Comment faire bonne impression peut booster votre taux de conversion

Une bonne première impression peut rapporter beaucoup. S’il est impossible de prévoir précisément où vous allez rencontrer vos utilisateurs.ices potentiels.les (sur les réseaux sociaux, via une campagne UA ou directement dans les résultats de recherche des magasins d’applications), il est toujours bon d’être paré.e à toute éventualité. 

Où que se passe la rencontre, vous n’avez que quelques secondes pour la rendre mémorable. Faites attention, cela prend bien plus de temps pour se débarrasser d’une mauvaise première impression. S’il paraît facile de sous-estimer l’impact d’une première impression, sachez qu’elle peut augmenter les conversions de 35%!

Enfin, vous n’aurez pas de deuxième chance pour votre première impression, alors ne ratez pas cette opportunité!

Assurez vous que votre application soit mise en valeur

70% des utilisateurs.ices n’explorent jamais une page produit au-delà de leur première impression, donc vos assets visuels seront sûrement la première et unique chose qu’ils verront. 

Chaque utilisateur.ice qui télécharge votre application atterira sur votre page produit. Ils ne passeront pas tous.tes par là en premier, certains arriveront par vos campagnes UA, un post sur les réseaux sociaux, votre site internet, etc. donc votre listing ne sera pas toujours leur premier arrêt. Mais ce sera le cas pour les acquisitions organiques. 

Les gens prennent des décisions très vites une fois qu’ils ont atterri sur votre page produit. Il ne vont pas scroller dans la galerie, mais l’autoplay leur permettra de voir au moins les premières secondes de votre vidéo. 

Ces quelques secondes seront suffisantes pour qu’ils prennent ou non la décision de télécharger votre application. Parfois encore moins que ça puisque les visuels sont aussi visibles sur la page de recherche. 

Vos assets créatifs seront la première chose qu’ils verront, ils attireront l’attention et influenceront les décisions de télécharger ou même simplement de cliquer sur la page produit et y passer plus de temps. 

Faire bonne impression dès le début va reposer sur vos assets visuels, après tout seulement 5% des utilisateurs.ices (sur les deux plateformes) lisent la description. Non seulement ça, mais les gens passent environ 7 secondes sur une page produit, c’est très court. 

On dit qu’une image vaut mille mots, alors n’hésitez pas à en tirer profit!

Démarquez vous avec une bonne icône

Le premier asset visuel qu’ils verront est votre icône. Tirez-en profit. Des couleurs vives vous aideront à attirer l’attention, tout comme un logo clair et facilement reconnaissable. 

N’y mettez pas trop de texte, les icônes ne prennent pas beaucoup de place sur l’écran donc cela peut rapidement devenir difficilement lisible et encombré. 

Pour les jeux mobiles, mettez en scène l’un de vos personnages. C’est une bonne façon d’attirer le regard et les gens s’identifient plus facilement à des figures humanoïdes. 

Mais avoir une bonne icône reconnaissable n’est que la première étape. 

Une vidéo preview pour booster les téléchargements

Si vous avez une vidéo preview, ce sera la première chose que les utilisateurs.ices verront sur votre page produit. C’est le meilleur outil pour capter leur attention, sans oublier de mentionner que la fonctionnalité de lecture automatique (et le mouvement généré) va naturellement attirer le regard.  

Les vidéos ont un potentiel d’engagement et de conversion plus élevé que les images statiques: 20% de plus sur l’App Store et 35% supplémentaires sur le Google Play. Elles sont aussi essentielles pour des applications de type gaming qui performent mieux lorsque leur page produit inclut une vidéo. 

Un cinquième des utilisateurs.ices n’aura aucune autre interaction avec la page produit, leur décision de télécharger ou non l’application sera uniquement basée sur leur visionnage de la vidéo preview. 

Comme précisé plus haut, vous n’aurez que quelques secondes pour faire une bonne impression alors n’y allez pas avec le dos de la cuillère. Choisissez une accroche forte et misez sur les émotions pour attirer le regard et stimuler la curiosité. Le storytelling, par exemple, est un excellent moyen de s’assurer l’attention des utilisateurs.ices

L’information la plus importante que vous souhaitez communiquer doit se trouver dans les premières secondes de votre vidéo preview. Une bonne vidéo marquera les esprits et renforcera le rappel de marque (et les conversions). 

Ne laissez pas les screenshots de côté

Les screenshots sont pertinents pour les applications qui n’ont pas de preview vidéo ou qui en ont une en portrait (ainsi on verra quand même les premiers screenshots). Avec suffisamment d’attention, vos screenshots peuvent augmenter le taux de conversion de 28%

Parce qu’on parle de faire une bonne première impression, on va se focaliser uniquement sur les premiers screenshots. Selon l’orientation (paysage ou portrait) de votre application, et si vous avez ou non une vidéo preview, un nombre variable de screenshots sera visible dans votre galerie sans scroller. 

La première règle est de montrer l’information principale sur le premier screenshot avec une phrase concise.

Regardez WeTransfer, ils décrivent en seulement 8 mots le fonctionnement de leur application. Les détails n’arrivent que dans les screenshots suivants, là où le premier est plus direct. Les tons bleus jouent sur les couleurs officielles de l’application, en plus d’être affiliées à un sentiment de confiance.

Tout comme Dropbox, Instacart est très direct. L’image de nourriture prend plus de la moitié de la place et le texte, dans une police assez grande, nous dit exactement quel est le rôle de l’application et son utilité pour les internautes. 

De l’autre côté, Affirm met l’accent sur ses bonnes notes. Le but réel de l’application n’apparaît qu’en deuxième screenshot, le premier est dédié aux avis positifs qui montrent que l’application est digne de confiance. Enplus de ça, le contraste vif entre le jaune et le bleu attire l’attention.

Tumblr parie sur sa célébrité, et sa réputation. Ils ont choisi de mettre en avant 4 mots-clés pour décrire leur site (incluant Hellsite ou site de l’enfer, souvent utilisé pour décrire Twitter) ainsi qu’une image assez étrange. La punchline bienvenue dans le bizarre est écrite dans une police plus petite que le reste du texte. Le but n’est clairement pas d’attirer l’attention, ou plutôt de ne pas la détourner de l’homme squelette qui salue l’utilisateur.ice. 

Ne vous reposez pas uniquement sur l’ASO, couvrez vos arrières

Là où certains.es se demandent si c’est l’œuf ou la poule qui est arrivé en premier, on se demande ici si c’est l’ASO ou l’UA. Il vaut mieux être préparé pour les deux, et une fois que votre page produit est entièrement optimisée, penchez-vous sur vos assets publicitaires. 

Les utilisateurs.ices ne vont pas forcément découvrir votre application dans les magasins d’applications. Si vous avez investi dans une campagne publicitaire, c’est plutôt bon signe, ça veut dire qu’elle fonctionne. Cela veut aussi dire qu’il faut penser à l’image que vous renvoyez dans ces campagnes. 

Selon l’endroit où ils vous découvrent, il est possible qu’on leur propose d’ignorer votre publicité. Cela veut dire que, comme pour les vidéos preview, les premières secondes sont les plus importantes. Quelles informations voulez-vous qu’ils retiennent sur vous?

Ne vous arrêtez pas aux campagnes UA. Prenons les réseaux sociaux par exemple. Sur Instagram il faut un feed cohérent et esthétique pour faire bonne impression, alors que sur Twitter il faut de la spontanéité. Que voient les gens lorsqu’ils cliquent sur votre profil? Et est-ce que cela correspond à la façon dont vous souhaitez que votre marque soit perçue?

Il vous faudra aussi un bon site internet. Les internautes ne cliqueront peut être pas du premier coup sur votre publicité mais ils se souviendront de vous. Ils pourront vous chercher plus tard. Un site internet dédié permet d’avoir une landing page sur laquelle ils puissent atterrir et trouver ce qu’ils cherchent. De plus, vous pouvez y contrôler toutes les informations que vous partagez, et ainsi peaufiner votre image de marque. 

D’une icône épatante à une image de marque solide

S’assurer une bonne première impression a des avantages à long-terme (en plus de convaincre les utilisateurs.ices de télécharger votre application). En effet, c’est extrêmement bénéfique pour votre image de marque et sa reconnaissance. 

Pour construire une bonne relation entre votre image de marque et votre public, il faut une fondation solide, c’est là que la première impression entre en jeu. Si leur premier regard sur votre marque (que ce soit dans les stores ou face à une publicité) est positif, cela boostera votre rappel de marque et même s’ils ne téléchargent pas votre application directement, ils se souviendront de vous et y reviendront plus tard. 

Votre première impression peut aussi être l’accroche que vous utilisez pour attirer leur attention. Regardez les publicités de Merge Mansion, elles jouent sur un effet de mystère et cela aide les gens à se souvenir d’eux.  

Les premières secondes d’interaction que vous aurez avec votre audience sont cruciales dans l’établissement de leur opinion sur vous, votre marque et votre produit. Ne les sous-estimez pas. 

Besoin d’aide pour créer des visuels inoubliables dès le premier coup d’œil? L’équipe d’Apptamin est là pour vous aider!

Marine Nozerand

Hi there, I'm Marine (she/her), I'm a Content Manager at Apptamin. Apptamin is a creative agency specialized in app videos (video ads, app store videos, etc.).
Marine Nozerand

Les vidéos qu'il vous fautpour chaque plateforme de diffusion

App Previews iOS Videos

App Previews iOS Videos

Vidéos Google Play Store

Vidéos Google Play Store

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos explicatives

Vidéos explicatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.