De nouvelles règles pour le Play Store

De nouvelles règles arrivent sur le Play Store ! Alors qu’Apple a annoncé l’arrivée de gros changements dans son App Store pour fin 2021, Google s’est fait plus discret en disséminant des informations sur les mises à jour de ses guidelines dans les articles de son blog. Les nouveautés sur le règlement du Play Store vont de l’actualisation des consignes pour les preview assets à de nouvelles règles pour les métadonnées et même l’arrivée d’une rubrique sur la sécurité et la confidentialité sur les pages produits.

De nouvelles règles pour les noms d’application

Plus tôt dans l’année, Google a annoncé l’arrivée d’une nouvelle politique pour les métadonnées des applications. Prenant effet le 29 septembre 2021 (les nouvelles consignes sont disponibles sur le blog Android Developers), celle-ci va chambouler pas mal de choses du côté des noms d’applications et de leurs logos:

  • Alors qu’aujourd’hui un titre d’app peut comporter jusqu’à 50 caractères, il devra bientôt faire moins de 30 caractères (comme sur l’App Store)
  • Les mots clés suggérant la performance sur le store tels que “top”, “best/meilleur.e” ou “#1” seront interdits dans le titre, l’icône et le nom du développeur.se 
  • Les éléments graphiques prêtant à confusion (indiquant le classement ou des promotions) seront aussi interdits
  • Il en va de même pour les emojis et caractères spéciaux
source: Google

Les titres d’applications, les icônes et les noms de développeur.se.s ne respectant pas ces nouvelles règles ne seront pas autorisé.e.s sur le Play Store. Certains mots clés comme top, #1, best/meilleur.e, free/gratuit.e, no ads/sans pubs, update now/mettre à jour maintenant et download now/télécharger maintenant seront aussi inutilisables dans les métadonnées. Même l’usage de lettres capitales sera surveillé : n’utilisez pas de majuscules à moins que votre marque soit en capitales.

Les développeur.se.s devront faire attention au choix des mots clés à intégrer dans le titre. Assurez-vous de choisir les plus pertinents pour votre app.

La limite sur le nombre de caractères sera la même pour chaque langue mais elle affecte plus durement celles qui ont besoin de plus d’espace comme l’arabe, l’allemand ou le français. Ces langages perdront donc encore plus d’opportunités de placement de mots clés.

Avec ces nouvelles consignes, le Play Store se rapproche encore de l’App Store : une même longueur de titre et un même positionnement sur les mots clés trompeurs.

Une actualisation des conseils pour les assets des pages produits

En plus de leur nouvelle politique sur les métadonnées, Google veut aussi introduire de nouvelles consignes pour les assets des pages produits sur le Play Store. Durant le Google for Games Developer Summit qui a eu lieu les 12 et 13 juillet, la firme de Mountain View a publié une vidéo officielle pour parler de ces nouveautés

Suite au lancement d’une expérience découverte sur l’accueil de la page Jeux, Google a décidé de mettre à jour les guidelines pour les preview assets. Les applications dont les assets ne correspondent pas à ces nouvelles consignes seront potentiellement inéligibles à la promotion et la recommandation sur Google Play.

La première annonce de ces changements, courant avril, avait précisé qu’ils étaient mis en place pour s’assurer que les assets fournissaient une représentation sincère de l’app ou du jeu, qu’ils ne contenaient pas certains mots clés (comme gratuit.e ou meilleur.e) et qu’ils aient pour but de mettre en lumière des informations pertinentes sur l’application tout en étant clairement lisible.

source: Google

Selon ces nouvelles consignes, les vidéos preview doivent être optimisées pour l’autoplay de 30 secondes (seulement les 30 premières secondes des vidéos sont lues automatiquement sur le Play Store). Il faudra aussi limiter les écrans de titre, les logos et les cutscenes pour mettre en valeur les images extraites du jeu. Parmi les recommandations de Google, des directives qui n’impactent pas la page produit mais pourront limiter les opportunités promotionnelles, on peut retrouver :

  •   Ne pas inclure de personne interagissant avec l’appareil (comme des doigts ou des mains) sauf si le gameplay principal est hors-appareil
  • S’assurer que la vidéo preview est au format paysage
  • Avoir une vidéo de bonne qualité, avec une bonne localisation et un texte lisible
  • Ne pas inclure du vocabulaire sous-entendant un classement comme best/meilleur.e, #1, top, soldes/sale, discount/réductions, millions de téléchargements (les récompenses de Google Play sont autorisées) ou des call-to-actions
source: Google

Comme pour les vidéos preview, les captures d’écran doivent mettre en scène du contenu extrait de l’expérience de jeu. Google Play recommande l’usage de captures d’écran grand format, à minima 3 (pour les jeux) ou 4 (pour les apps). Soit en 16:9 en paysage (min. 1920x1080px) ou 9:16 en portrait (min. 1080x1920px). 

Pour les captures d’écran les recommandations sont :

  • Ne pas inclure du vocabulaire sous-entendant un classement comme best/meilleur.e, #1, top, soldes/sale, discount/réductions, millions de téléchargements (les récompenses de Google Play sont autorisées) ou des call-to-actions
  • Utiliser des images de haute qualité, avec une bonne localisation, éviter les slogans faisant appel à une temporalité trop précise et ne pas montrer trop d’éléments dans la barre de notification (pas de fournisseur d’accès ou de notifications et la batterie, le Wi-Fi et le réseau doivent être rempli au maximum)
  • Se concentrer sur les caractéristiques centrales et l’expérience utilisateur.ice et éviter d’inclure des gens interagissant avec l’appareil (comme des doigts ou des mains) sauf si le gameplay principal est hors-appareil
  • Éviter les images inappropriées ou répétitives
source: Google

La description de votre fiche Play Store devrait mettre en évidence le cœur de l’expérience utilisateur.ice de votre app et fournir des informations sur ses aspects clés (le gameplay, les fonctionnalités sociales, la connectivité, etc.). Les recommandations incluent :

  • Ne pas inclure du vocabulaire sous-entendant un classement comme best/meilleur.e, #1, top, soldes/sale, discount/réductions, millions de téléchargements (les récompenses de Google Play sont autorisées) ou des call-to-actions
  • Éviter l’utilisation des majuscules et ne pas utiliser des caractères spéciaux, des emojis et des émoticônes 
  • Faire attention à la localisation de la description

Ces nouvelles consignes impacteront seulement l’éligibilité des applications et des jeux pour la promotion et la recommandation dans le Play Store et entreront en vigueur durant la deuxième moitié de l’année. Si vos assets de suivent pas ces nouvelles recommandations, cela n’empêchera pas votre application d’être publiée sur le Play Store et votre fiche n’en sera pas impactée.

La nouvelle rubrique sécurité et confidentialité du Play Store

Sans surprise, la confidentialité est l’un des gros sujets de l’année. Après le lancement d’iOS 14.5 et les annonces d’Apple au WWDC 2021, c’est au tour de Google de s’y mettre. Bien que la firme de Mountain View travaille déjà sur la  Privacy Sandbox, leur intérêt envers le sujet s’étend désormais aussi au Play Store.

En effet, afin de “donner aux utilisateurs plus de transparence sur la confidentialité des données et la sécurité”, ils ajouteront une rubrique “confidentialité et sécurité” dans le Play Store (accompagnée d’informations additionnelles).

Cette nouvelle rubrique aidera les développeur.se.s à mettre en avant leurs pratiques sur la confidentialité et la sécurité directement sur la page de leur application. Grâce à ce nouvel outil, les utilisateur.ice.s pourront comprendre quelles sont les données collectées et quel usage en sera fait. Il sera obligatoire de remplir cette rubrique pour toutes les applications du Play Store.

Celle-ci apparaîtra sur la fiche sous la forme d’un sommaire qui souligne les détails de sécurité comme le suivi de la politique familiale de Google ou l’usage de pratiques comme l’encryptement de données. Pour accéder à plus d’informations, les utilisateur.ice.s pourront cliquer dessus afin de voir plus de détails sur les catégories affichées.

source

Avec l’arrivée de cette nouvelle rubrique, tous.tes les développeur.se.s devront fournir une politique de confidentialité. Précédemment, seulement les applications collectant les données personnelles et sensitives de leurs usager.e.s devaient en fournir une. Selon Google, les développeur.se.s auront la responsabilité de fournir des informations authentiques et complètes dans leur rubrique (incluant les SDKs et les données utilisées par des librairies tierces).

Ces changements se dérouleront sur plusieurs mois afin que tout le monde ait le temps de s’y préparer, Google a d’ailleurs déjà partagé la chronologie prévue (qui peut encore être sujettes à des changements).

source: Google

Dès octobre, les développeur.se.s pourront commencer à soumettre leurs informations dans la console Google Play afin qu’elles soient examinées. Ils auront jusqu’à avril 2022 pour faire approuver cette rubrique pour leurs applications, sans cet accord les soumissions de nouvelles apps ou mises à jour seront refusées. Les rubriques validées devraient commencer à apparaître sur Google Play au premier trimestre 2022.

Cette nouvelle rubrique n’est pas le seul changement à venir dans sur la question de la confidentialité chez Google qui a aussi annoncé:

  • la disparition de l’identifiant publicitaire quand les utilisateur.ice.s refusent les publicités ciblées (à partir du 4 octobre 2021)
  •  une nouvelle fonctionnalité qui notifie les développeur.se.s lorsqu’un.e utilisateur.ice change ses préférences, comme par exemple l’effacement de l’identifiant publicitaire
  • l’interdiction de l’association entre les identifiants d’appareils permanents et les données utilisateur sensibles et à caractère personnel, ou les identifiants d’appareils réinitialisables, sauf pour les cas d’utilisation pré-approuvés (à compter du 28 octobre 2021)
  • l’arrivée d’un aperçu développeur de l’ID du groupe d’applications pour les cas d’utilisation essentiels tels que l’analyse ou la prévention des fraudes. Celui-ci ne peut pas être utilisé pour la personnalisation ni l’analyse des annonces (à compter du 1er septembre 2021)

De plus, les applications destinées aux enfants n’auront pas le droit de transmettre leurs identifiants. Si l’audience de l’app est partagée entre adultes et enfants, alors il faudra déterminer quels sont les identifiants des utilisateur.ice.s mineur.e.s afin de ne pas les partager. 

Google va aussi fermer les comptes dormants, c’est-à-dire ayant été inactifs ou abandonnés pendant un an et les comptes de développeur.se.s n’ayant pas mis en ligne d’application ou accédé à la console Google Play depuis un an. Cependant, les comptes dont les applications ont plus de 1000 installations ou des achats in-app datant de moins de 90 jours ne seront pas détruits. Une fois qu’un compte développeur est fermé, il est possible d’en créer un nouveau mais pas de réactiver de vieux comptes ou d’accéder à ses apps et données.

Ces deux changements prendront effet le 1er septembre 2021.

Pour résumer

Dès septembre 2021 les développeur.se.s devront mettre à jour les titres et sous-titres de leurs applications afin de se conformer au nouveau règlement. Le mois suivant, en octobre, ils pourront commencer à soumettre les informations concernant leur rubrique sécurité et confidentialité.

Avec tous ces changements qui arrivent, il semblerait que Google soit en train d’aligner son Play Store sur l’App Store d’Apple. Les consignes annoncées sont très similaires à celles déjà mises en place sur l’App Store (notamment au niveau des titres et des règles sur les assets), sans oublier qu’Apple a déjà établi un “privacy label” sur l’App Store en décembre 2020. Les deux stores vont-ils devenir de plus en plus similaires au fil du temps ?

Que pensez-vous de tous ces changements ? Avez-vous besoin d’aide avec vos assets ? On peut vous aider !

Marine Nozerand

Hi there, I'm Marine (she/her), I'm a Content Manager at Apptamin. Apptamin is a creative agency specialized in app videos (video ads, app store videos, etc.).
Marine Nozerand

Les derniers articles par Marine Nozerand (tout voir)

Les vidéos qu'il vous fautpour chaque plateforme de diffusion

App Previews iOS Videos

App Previews iOS Videos

Vidéos Google Play Store

Vidéos Google Play Store

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos explicatives

Vidéos explicatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *