4 prédictions ASO pour 2022

Il s’est passé beaucoup de choses dans le monde de l’ASO en 2021. On peut notamment penser aux questionnements sur la sécurité des données privées, mis en lumière par l’arrivée de l’ATT d’Apple et la présentation des futures mesures de Google

Quel sera le grand sujet ASO de 2022? Il se passe beaucoup de choses en ce moment dans l’industrie, mais nous avons parié sur 4 tendances principales.

Le succès des pages produits personnalisées

L’an dernier, durant leur WWDC, Apple a introduit plusieurs outils ASO: les événement in-app, l’A/B testing (qu’ils appellent l’optimisation de page produit ou PPO) et les pages produits personnalisées (CPP). Si les PPO ont connu un début mouvementé, les CPP sont déjà plutôt appréciées par la communauté ASO. 

Les pages produits personnalisées sont un outil d’acquisition utilisateur.ice complet qui permet d’amener la publicité ciblée dans votre stratégie ASO. Grâce à cela, vous pouvez créer jusqu’à 35 pages personnalisées pour votre application et même les faire correspondre avec vos campagnes UA.

Cet outil se repose principalement sur l’usage d’assets créatifs, qui sont l’un des éléments clés des stratégies ASO. Vu qu’elles sont assez récentes, les CPP ne sont disponibles que depuis mi-décembre, elles ne sont pas encore intégrées aux autres outils marketing (comme les Facebook ads et les Google ads). Apple a d’ailleurs mis fin aux Creative Sets en Janvier pour les remplacer par les CPP.

Une fois qu’ils seront intégrés à tous ces outils promotionnels, ce ne sera plus qu’une question de temps avant que l’outil rencontre un véritable succès. En effet, l’Apple Search Ads est l’un des outils marketing les plus efficaces de l’App Store. Il vous aide à positionner votre application tout en haut des résultats de recherche pour le mot clé de votre choix. Selon Apple, avec Search Ads votre taux de conversion est de 50%. Plutôt impressionnant.

Bien que ce soit une nouveauté assez récente, il n’y a aucun doute que les CPP sauront briller.

Google LiveOps sortira de beta

Google n’est pas du genre à laisser Apple récolter les lauriers tout seul. LiveOps est la version Google des événements in-app. Pour l’instant, c’est seulement disponible en version beta et pour certains développeur.se.s. Avec LiveOps, vous pouvez créer “des événements en temps réel, des offres et des mises à jour qui seront visibles sur le Play Store sous la forme de cartes LiveOps”.

TikTok utilisant LiveOps sur le Play Store

Tout comme les événements in-app, LiveOps peut être un super outil pour les applications (et plus particulièrement pour les jeux mobiles), aidant les développeur.se.s à partager des offres spéciales, des mises à jour importantes, des événements limités, des collaborations et des annonces de pré-commandes avec leurs utilisateur.ice.s. Un bon moyen de booster les téléchargements (et les re-téléchargements).

Maintenant que les événement in-app gagnent en popularité, ce serait une belle opportunité pour Google de rendre LiveOps accessible à tout le monde.

Les assets créatifs sous les feux des projecteurs.

L’indécision autour de la sécurité des données a poussé les marketeurs d’application à se focaliser sur les assets créatifs. Si vous n’êtes pas sûr.e que votre publicité atteigne le public que vous avez ciblé, autant créer une publicité efficace qui cible un panel plus large de consommateur.ice.s.

Ou que vous pensiez partager vos publicités, les vidéos sont l’un des moyens les plus efficaces pour promouvoir votre application. Selon HubSpot, 55% des gens font attention aux vidéos, bien plus qu’à n’importe quel autre type de contenu.

Si vous prévoyez des campagnes UA, il est important de noter que les vidéos destinées aux réseaux sociaux génèrent 1200% plus de partage que les contenus d’images et de texte combinés. La vidéo est l’asset gagnant, aussi bien pour les réseaux que pour les applications et les jeux mobiles.

Aujourd’hui plus que jamais, le contenu vidéo est le meilleur moyen de marketer votre application. Une fois la vidéo produite, vous pouvez même la réutiliser dans une vidéo ad ou dans une vidéo preview sur d’autres plateformes comme dans une campagne UA ou dans Search Ads par exemple. 

Bien sûr, il est plus efficace d’adapter votre vidéo à l’audience et à la plateforme choisie, mais rien ne vous empêche d’optimiser votre contenu vidéo. En 2022, il est grand temps de mettre l’accent sur la vidéo.

Ce n’est pas parce que vous créez une publicité qu’elle doit être basique. Même avec les vidéos de type explainer, les utilisateur.ice.s ont précisé que l’humour est la raison principale pour laquelle ils remarquent une pub. 

Ne mettez pas trop de temps à partager les informations importantes, ajoutez une touche d’humour et, si possible, assurez vous que votre publicité est partagé dans un bon contexte (sans interrompre ce que l’internaute était en train de faire par exemple, c’est encore mieux si elle est liée à des récompenses à l’intérieur du jeu!).

Moins de personnalisation, plus de contexte

2021 a été marquée, pour les marketeurs mobiles tout du moins, par l’arrivée de l’App Tracking Transparency d’Apple. Cela a signé le début de beaucoup de changements à venir pour la publicité ciblée. Facebook est en train de mettre en place de nouvelles règles pour son système publicitaire qui n’autoriseront plus le ciblage selon un certain type d’informations privées (comme l’orientation sexuelle par exemple) et pourraient impacter l’efficacité de leur machine publicitaire. 

Les élus européens sont en train de voter pour l’établissement du Digital Service Act (DSA) et du Digital Market Act (DMA). Ces deux lois autoriseraient les mobinautes à refuser le ciblage publicitaire, les utilisateur.ice.s d’Android et d’iOS seront sur un pied d’égalité avec cette loi. 

Google est aussi en plein lancement de leur nouvelle stratégie de protection de la vie privée. Alors qu’ils sont encore en pleine réflexion sur la disparition des cookies tiers (c’est la fin pour FLoC, remplacé par Topics), ils ont décidé de ne plus rassembler les internautes dans des petits groupes en fonction de leurs historiques de recherche (les publicitaires auraient accès aux informations de ces cohortes) mais plutôt de les rassembler par sujet. Les marketers devraient alors cibler leur publicité via des catégories, les utilisateur.ice.s pourraient voir dans quelles catégories ils sont placés et les modifier, voire même les supprimer.

Google avait aussi mentionné vouloir autoriser les utilisateur.ice.s Android à supprimer leur GAID (l’équivalent Android de l’IDFA, l’identifiant personnel) et le transformer en une série de 0 qui serait totalement inutilisable. Cependant, à l’inverse de l’ATT d’Apple, les utilisateur.ice.s devront aller d’eux-mêmes dans leurs paramètres pour le faire (après avoir été mis au courant de la possibilité) donc l’adoption de ce changement risque d’être bien moindre.  

Toutes ces discussions autour de la protection des données et la création d’un cadre légal pour réfréner l’essor des publicités personnalisées aident au comeback de la publicité contextuelle. Cette dernière est tout aussi efficace que les publicités ciblées et peut prendre autant de formes différentes que nécessaire pour vous aider à booster la visibilité de votre application sans que les internautes se sentent surveillé.e.s.

Avez-vous remarqué d’autres tendances pour 2022? Que pensez-vous de celles-ci? Dites-le nous en commentaire!

Marine Nozerand

Hi there, I'm Marine (she/her), I'm a Content Manager at Apptamin. Apptamin is a creative agency specialized in app videos (video ads, app store videos, etc.).
Marine Nozerand

Les vidéos qu'il vous fautpour chaque plateforme de diffusion

App Previews iOS Videos

App Previews iOS Videos

Vidéos Google Play Store

Vidéos Google Play Store

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos explicatives

Vidéos explicatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.