Nous produisons des vidéos créatives

Comment optimiser les campagnes universelles de promotion d’applications (UAC)

La performance marketing s’oriente vers une approche plus algorithmique et plus basée sur l’IA.

Cette vérité s’applique à un certain nombre de réseaux publicitaires, et particulièrement aux deux géants que sont Facebook et Google.

Facebook réalise des campagnes d’AEO (App Event Optimization, en français optimisation pour les App events). Avec les Universal App Campaigns (UAC), la gestion des campagnes de promotion des apps mobiles avec Google a radicalement changé.

Cette évolution est une grosse modification. Mais certains éditeurs ayant adopté les UAC ont fait, depuis, leurs campagnes les plus efficaces.

Il semble que Google ait également plus d’un tour dans son sac, au vu des récents communiqués concernant les publicités vidéo présentes sur leur Google Play Store, de leur public similaire et de leurs publicités-jeux.

Aperçus, conseils et avis sur les campagnes universelles de promotions d’app (Universal App Campaigns)

 

 

universal app campaigns
L’envergure des « Universal App Campaigns »

Pour ceux qui souhaitent avoir un aperçu des Universal App Campaigns ou qui cherchent des conseils sur leur utilisation, voici quelques ressources très intéressantes :

Nous sommes en train de mettre au point un guide détaillé résumant les conseils et les meilleures utilisations que Google et les publicitaires ont proposé jusqu’à présent.

En attendant ce dernier, la chose que vous devez savoir (nous vous invitons tout de même à consulter les ressources plus haut) est qu’il existe différents types de campagnes :

  • Le volume d’installation – Ce sont des campagnes dont l’optimisation est basée sur le transfert du volume d’installation de l’app (on peut toujours factoriser les données de ceux qui n’ont pas complété les actions intégrées ciblées)
  • Les actions intégrées (In-app actions) (“campagnes fondées sur la valeur”) – ce sont des campagnes dont l’optimisation est basée sur le coût, pour des in-app event(s) après installation (atteindre le niveau X, s’enregistrer, etc.) Pour cela, il vous faudra avoir configuré le suivi des conversions, soit avec Firebase, soit avec un outil tiers comme Adjust

De plus, il n’est pas recommandé de mener dès le départ des campagnes optimisées pour des In-App Events. Il vaut mieux les introduire graduellement afin que l’algorithme puisse enregistrer les informations concernant les types d’utilisateurs sur lesquels vous devriez vous concentrer, et qu’il puisse améliorer les performances.

 

Universal App Campaigns strategy timeline
Google recommande de passer progressivement d’une optimisation sur les installations aux in-app events

 

Pourquoi l’optimisation des créations vidéos est-elle essentielle pour les campagnes UAC

L’optimisation des créations vidéo est l’un des leviers les plus importants à utiliser dans les UAC, étant donné que le Machine Learning a géré beaucoup de placements manuels en comparaison avec les campagnes qu’il était possible de mener avant Google (le réseau de recherches et le réseau d’affichage Google, les campagnes publicitaires de YouTube).

Tout en faisant disparaître le placement manuel et les offres simplifiées, les UAC ont favorisé l’apparition de nouvelles stratégies d’offres, telles que des actions ciblées, intégrées à l’app (in-app) ou selon le principe du ROAS (retour sur dépenses publicitaires). Ce qui axe davantage la stratégie des publicitaires sur l’engagement et sur ce qu’il se passe Making advertisers’ strategy more about engagement and what happens further down the funnel.

On constate également que l’accent est mis sur l’optimisation des ressources vidéo, puisque c’est la chose sur laquelle il est le plus facile d’agir au début de la campagne : les idées de texte pour la publicité, les créations vidéo et image.

En augmentant les taux de conversion de vos ads, vous pouvez directement améliorer votre performance pendant les enchères et permettre à vos campagnes de rentrer plus efficacement dans vos objectifs de CPI/CPA.

C’est pourquoi, dans cet article, nous nous concentrerons sur l’optimisation des créations vidéo pour les UAC.

 

UAC healthy mix creative assets
Voici ce que Google recommande. Comme nous le verrons, il est également possible de s’amuser un peu avec ce que vous fournissez, afin de limiter certains placements.

L’optimisation des ressources et des idées de texte pour votre Ad

La première partie des ressources publicitaires sur le tableau de bord de vos Universal App Campaigns est constituée des idées de texte pour votre Ad.

Ad text ideas

Vous devez choisir 4 textes courts (de maximum 25 caractères) et les propositions de valeur qui seront utilisées dans les ads. Le fonctionnement est différent par rapport au passé (pour les campagnes d’installation d’app Adwords), lorsque vous pouviez lancer autant de campagnes que vous vouliez : assurez-vous donc de tirer le maximum de ces quelques lignes et actualisez régulièrement afin de voir ce qui fonctionne le mieux.

Jusqu’ici, selon les publicitaires, les textes axés sur les avantages fonctionnent bien mieux que ceux basés sur les caractéristiques techniques.

Lorsque vous travaillez sur ces textes publicitaires, gardez à l’esprit qu’ils peuvent être utilisés dans tous les types d’inventaires sur les réseaux de recherche et d’affichage, ainsi que sur AdMob.

UAC AdMob Search Network Display Network

Certains utilisateurs chercheront peut-être votre app sur Google, tandis que d’autres liront plutôt un article en rapport avec un mot-clé que vous avez inséré dans les idées de texte de l’Ad.

Dans les deux cas, votre App s’affichera. Deux précisions :

  • L’intitulé de votre App doit être optimisé (et être le fruit d’une réflexion suffisante), afin de fonctionner à la fois pour les utilisateurs effectuant une recherche directement sur l’App Store (App Store Optimization) et ceux redirigés par les trafics payants (UAC) ;
  • Il n’est pas nécessaire de répéter les mots-clé qui sont dans l’intitulé : mieux vaut trouver d’autres, traduisant les avantages complémentaires de votre app.

Comme indiqué plus haut, l’optimisation de votre Universal App Campaign peut être réalisée soit en se concentrant sur les installations de l’App (le volume d’installation) ou des In-App Events particuliers (les actions intégrées).

Il faut adapter les idées de texte de l’Ad au type d’optimisation que vous choisissez. Par exemple :

  • Si la campagne est optimisée selon le volume d’installation, il sera préférable de mettre l’accent sur les avantages que peut obtenir rapidement l’utilisateur. Quelque chose du genre « Livres gratuits & bestsellers ! ». Notons que l’ad est déjà dotée d’un bouton « télécharger », et consacrer une ligne du texte à une invitation au téléchargement serait donc redondant.
  • Si une autre campagne est optimisée pour les utilisateurs qui s’enregistrent/s’inscrivent s’étant enregistrés/inscrits, il est plus logique d’avoir quelque chose du genre : « inscrivez-vous aujourd’hui gratuitement ! » Ici aussi, gardez à l’esprit qu’il peut déjà y avoir un bouton « télécharger ».

Il est également important de comprendre que les textes seront mélangés et associés les uns aux autres. Cela signifie qu’il doivent avoir du sens à la fois seuls (et qu’ils constitueront une proposition de valeur claire) et associés à d’autres.

L’utilisation de la ponctuation (si la limite de caractères le permet) peut aider à donner plus de sens aux ads lorsque les textes sont associés.

Exemple :

  • Idée de texte d’Ad 1 : « Livraison de bons plats. »
  • Idée de texte d’Ad 2 : « Inscription gratuite ! »
  • Combinaisons potentielles (qui sont choisies par Google) : « Livraison de bons plats. Inscription gratuite ! » or « Inscription gratuite ! Livraison de bons plats. »

Astuces : vos ressources d’images pour les UAC

Google vous laisse charger jusqu’à 20 images, qui seront utilisées pour créer les Ads affichées dans son réseau d’affichage. Il existe beaucoup de possibilités en termes de type et de dimensions d’image, car les possibilités de placement sont tout aussi nombreuses.

Universal App Campaigns Images Types Dimensions

Le conseil de Google est de charger beaucoup de types de créations d’images. Un mix complet des ressources est ce qu’il y a de mieux : essayez d’en charger autant que possible.

Par exemple, dans sa présentation live « Comment utiliser les UAC Adwords — Cas pratique » sur l’excellent groupe Facebook Les experts en marketing mobile, Maria Brigida Deleonardis, de Free2Move, a expliqué que les bannières (« Bannière 1 » et « Bannière 2 » ci-dessus) avaient plus tendance à être des « aimants à clics » qu’à amener à des conversions.

Les 3 formats qui ont le mieux fonctionné dans son cas sont 320×480, 480×320 et 300×250. Elle charge donc uniquement ces derniers. Attention cependant en utilisant cette technique : la campagne peut auto-générer une ad pour vous, en prenant vos lignes de textes pour les autres tailles.

Développant sur ce concept, Maria signale que si l’on ne charge aucune image, on « piège » en quelque sorte l’algorithme pour qu’il se concentre sur le trafic des recherches. C’est presque comme si vous vous « retirez »du reste.Vos traces seront réduites de manière significative mais dans son cas, cela a augmenté le CTR ainsi que le ratio post-installation de ses campagnes optimisées d’actions intégrées.

Néanmoins, nos contacts chez Google nous ont indiqué que ce n’est pas la meilleure stratégie : forcer la campagne à mal fonctionner sur un réseau revient à limiter son potentiel, et va inévitablement diminuer la performance globale de la campagne. Si les ads sont auto-générées, vous ne contrôlez pas non plus votre message de marque autant que vous le pourriez.

Ci-dessous, quelques autres astuces de Google concernant les ressources d’images.

UAC Images advices

L’optimisation de vos ressources vidéo pour les Universal App Campaigns

Tout d’abord, il faut savoir que si vous ne chargez pas de ressources vidéo, Google va probablement en créer une automatiquement en utilisant vos captures d’écran et vos éléments sur Play Store. Le résultat est une vidéo dont vous ne contrôlez pas le message (ni la qualité) et où la qualité sera probablement inférieure à ce que vous pourriez réaliser vous-même (ou qu’une agence spécialisée dans les vidéos publicitaires, comme nous, pourrait créer).

Nous ne sommes peut-être pas objectifs… Mais selon Google et les publicitaires, les vidéos sont les créations publicitaires qui amènent généralement les utilisateurs les plus précieux. En effet, elles permettent de mieux illustrer votre proposition de valeur et les personnes qui téléchargent l’app après avoir visionné une vidéo ont une meilleure compréhension de votre produit, et seront donc plus à même de s’engager. Bien entenud, nous recommandons la création et l’utilisation de vidéos ciblant un public, ayant un message adapté et donc de meilleures chances de donner de bons résultats, plutôt que de compter sur quelque chose de créé automatiquement.

Où peuvent apparaître vos créations vidéos d’UAC

Tout comme pour les images, charger différents types de vidéos (ici, comprendre avec différents ratios) permet l’ouverture de nouveaux placements.

Pour les Universal App Campaigns, vous pouvez charger les vidéos dans 3 ratios :

  • En mode paysage 16:9
  • En mode carré 1:1
  • En mode portrait 2:3

La bonne nouvelle ? Ces ratios fonctionnent sur Facebook. Les créations vidéo utilisées sur Facebook peuvent donc être facilement testées sur les UAC.

En ce qui concerne les résolutions actuelles, Google ne livre cependant pas d’idée de meilleure utilisation. Chez Apptamin, voici ce que nous utilisons habituellement pour nos clients : 1920×1080 (pour le mode paysage), 1080×1080 (pour le mode carré), 1080×1620 (pour le mode portrait 2:3).

Où apparaissent donc ces vidéos ?

Admob

Sur le réseau d’affichage (via le réseau publicitaire AdMob), les 3 ratios (16:9, 1:1 et 2:3) peuvent être affichés.

Si vous n’avez pas tous les ratios, soit les ads « adaptent » les créations, soit ces dernières n’apparaîtront pas. Il est important de comprendre cela, car 70% des vues pour les vidéos publicitaires se font sur des appareils tenus à la verticale.

En termes d’adaptation, deux choses peuvent se produire si vous proposez uniquement une vidéo en 16:9 (c’est-à-dire à l’horizontale/en mode paysage) et que l’orientation de l’utilisateur de l’appareil est en mode portrait (c’est-à-dire à la verticale) :

  • Google montrera d’autres informations en-dessous de la vidéo

Une vidéo publicitaire d’UAC en mode paysage via AdMob

  • Google will use its “auto flip” technology to transform the landscape “original ad” to a portrait ad. It uses machine learning to turn a landscape video into a portrait video based on what it believes to be the main content of the frame.
    UAC Landscape video auto flip
  • Google utilisera sa technologie de « rotation automatique » afin de transformer la « publicité initiale » (en mode paysage) en publicité en mode portrait. Faire passer une vidéo en mode paysage vers le mode portrait s’effectue avec le machine learning, selon ce qu’il pense être le contenu principal dans le cadre.

Cela peut être utile, mais il vaut mieux charger ses propres vidéos publicitaires en mode portrait 2:3 : votre ad a ainsi toutes les chances d’être affichée. L’expérience de l’utilisateur est plus immersive (et meilleure), les installations par CTR (ou les conversions après installation) sont plus nombreuses car la publicité est alors conçue pour le mode portrait. De plus, ni vous, ni Google ne peuvent savoir à quoi ressemblait initialement l’ad avant la rotation automatique, car elle s’affiche juste because it just shows as an impression against the landscape placement.

Les vidéos en mode carré ont également tendance à donner plus de résultats que les vidéos en mode paysage pour le réseau d’affichage.

Les publicités en « pre-roll » sur YouTube

L’autre endroit principal où vos publicités s’afficheront est bien sûr YouTube.

Comme pour votre vidéo promo sur Google Play Store, la création vidéo pour les publicités sur YouTube devrait être en mode paysage. Si vous n’avez de vidéo dans ce mode, alors votre publicité ne sera pas visible par les utilisateurs de YouTube.

Vous pouvez demander à votre représentant de compte Google de faire seulement une vidéo de campagne UAC, cependant il n’est pas possible de l’afficher uniquement sur YouTube ni de s’orienter davantage vers YouTube vs. AdMob. Pour accéder à l’inventaire de YouTube, il est nécessaire de surenchérir. Auparavant (avant les UAC), les offres YouTube devaient être surenchéries environ 3 fois plus que pour le réseau de recherche.

Les « bumper ads » sur YouTube

Les « bumper ads » sur YouTube sont des publicités de 6s qu’il n’est pas possible de passer et qui s’affichent pendant une vidéo que l’utilisateur regarde.

Actuellement, les Universal App Campaigns ne placent aucune vidéo en « bumper ads » mais cela pourrait se mettre en place dans l’année. La méthodologie permettant d’estimer l’engagement sera forcément différente (par exemple, une vue de « bumper ad » correspondra à un clic).

Les publicités vidéos sur Google Play Store

Le 15 mars, AdMob/Google a déclaré que des vidéos publicitaires étaient testées en version beta sur Play Store. Les développeurs y auront accès (à commencer par les développeurs de jeu vidéo), également via les Universal App Campaigns. Pour ce qui est des autres placements, on utilisera le machine learning pour mieux cibler les clients potentiels

Les ads sont en mode paysage et seront des créations « Click-to-play » (pas de lecture automatique). Bien entendu, elle n’a pas besoin d’être une vidéo promo de votre Google Play Store : il peut s’agir de n’importe quelle vidéo que vous chargez en tant que création dans les UAC.

Video ads on the Google Play Store

Considérations concernant les créations pour les vidéos d’UAC

Les conseils prodigués par Google sont assez standard pour des publicités pour l’installation d’app. Dans les autres ressources, Google propose de retenir l’attention dans les 2-5 premières secondes : lorsque les utilisateurs cliquent dès le premier quart de la vidéo, le taux de conversion est généralement plus haut, avec un CPI plus bas. Vous l’aurez compris : il faut susciter l’intérêt de l’utilisateur.

Universal App Campaigns Video Creatives Google Advices
Quelques conseils de Google

Différents thèmes créatifs

Un autre conseil vous invite à charger thèmes créatifs (gameplay vs cinématique par exemple), à la fois pour vous permettre de vous faire une idée sur ce qui fonctionne le mieux et parce que certains thèmes peuvent trouver un meilleur écho que d’autres selon le placement de la vidéo.

Au-delà des thèmes, vous pouvez aussi essayer différents styles de vidéo : live action vs animation par exemple.

Des durées différentes

Il est mieux de charger des vidéos aux durées variées, tout en restant dans la tranche des 15-30s. Techniquement, vous pouvez charger des vidéos avec des durées plus courtes mais cela n’est pas conseillé tant que le format des « bumper ads » n’est pas officialisé.

Les placements ne changeront pas quand vous chargerez des vidéos aux durées variées, mais c’est l’occasion de tester quel travail de création donne les meilleurs résultats.

Pour les jeux, les vidéos de 15s marchent habituellement mieux mais Google recommande tout de même de charger des vidéos à durées variées.

Pour les autres, vous devriez aussi charger autant de variations possible. Si votre marque est moins connue, quelques secondes en plus peuvent vous aider à communiquer sur le sujet de votre app.

Lorsque vos vidéos sont plus longues, vous devriez commencer de manière percutante et clarifier rapidement sur ce que vous attendez des utilisateurs via un appel à l’actio

Un message vidéo en accord avec votre optimisation de campagne (installations vs. actions intégrées « in-app »)

Une fois que vous avez commencé à affecter un budget à vos campagnes d’actions intégrées (optimisées par les in-app events, comme atteindre le niveau X, s’enregistrer, etc.), gardez à l’esprit que ce que vous attendez des nouveaux utilisateurs est qu’ils arrivent jusqu’à cette action.

C’est pourquoi vous devez adapter les créations publicitaires aux actions que vous voulez leur faire faire. Exactement comme pour la partie évoquée dans la section des idées de texte pour les ads. Parlez des avantages (ou du plaisir) qu’ils auront lorsqu’ils accèderont à l’action. Ou proposez une promotion particulière pour l’in-app action sur laquelle se base l’optimisation (exemple : utilisez le code WINE10 pour votre première bouteille de vin achetée).

La possibilité de charger autant de variantes que possible, comme indiqué plus haut, est particulièrement vraie dans le cas des campagnes UAC optimisées pour les in-app events : cela « contribue » davantage à l’optimisation par l’algorithme Al de Google (espérons que ce soit plus rapide et moins cher). Tant les publicitaires ayant obtenu le succès avec les UAC que Google vous encourage à utiliser les 20 créneaux vidéo qui sont à votre disposition.

Des designs conçus pour des environnements avec et sans le son

Selon les estimations de Google, 95% des publicités YouTube sont visionnées avec le son.

sound on YouTube

Alors même si vos vidéos ne seront pas uniquement placées sur YouTube (voir la section « Où peuvent apparaître vos créations vidéos d’UAC ») il est grandement recommandé d’exploiter le son dans vos créations vidéo d’UAC. L’utiliser améliore de manière significative la notoriété de la marque, le souvenir laissé par l’ad et la considération qu’elle obtient.

Cela dit, n’oublions pas les utilisateurs qui n’ont pas le son ou un volume bas (par exemple, qui jouent à un jeu mobile dans le métro). Il s’agit donc de s’assurer que la vidéo peut être comprise sans le son. Comme pour les publicités feed ads sur Facebook, utilisez des textes ou des sous-titres.

Montrer votre marque le plus tôt possible

Malgré vos efforts pour qu’ils restent engagés, plusieurs utilisateurs ne visionneront pas la vidéo en entier. C’est particulièrement vrai lorsqu’ils ont la possibilité de passer la pub au bout de 5s comme sur YouTube.

C’est la raison pour laquelle il est important de montrer votre marque le plus tôt possible dans la vidéo. Assurez-vous que c’est le cas dans les 5 premières secondes. Vous pouvez montrer l’icône de votre app, ou afficher votre marque dans l’app/le produit.

Optimiser en utilisant le rapport des ressources vidéos pour les UAC

Que se produit-il lorsque vous lancez vos campagnes ?

D’abord, il vous faut donner du temps (et, du coup, de l’argent) à chacune de vos campagnes. Moins d’une semaine, c’est insuffisant car l’algorithme a besoin de davantage pour s’ajuster et optimiser (surtout pour des campagnes d’actions in-app).

Sur le groupe de MobileDevMemo Slack, Jorge Canga, qui travaille chez Lab Cave, a affirmé que « l’algorithme a besoin d’environ 2 semaines dans le cas des jeux Android et de 4 semaines dans le cas de ceux d’iOS, pour pouvoir indiquer les meilleurs CPI ». Nos interlocuteurs chez Google ont mentionné 3 semaines comme étant souvent la durée idéale (mais qui peut varier en fonction des enchères et du budget : plus Google peut les alimenter pour faire davantage de tests sur un inventaire de meilleure qualité, mieux ce sera).

Vous pouvez commencer à voir la performance des différentes créations dans votre rapport des ressources publicitaires (Ad Assets creative report).

Google UAC creative report
Universal App Campaigns Ad Assets report

L’Ad Assets report des campagnes universelles de promotion d’app

Dans ce rapport, vous trouverez deux grands types d’information pour chaque ressource :

  1. Le groupe de performance : Meilleure, Bonne, Faible, En Apprentissage ;
  2. Les informations « typiques » de conversion : nombres de clics, Impressions, CTR, CPC moyen, Coût, Conversion, taux de conversion, et coût par conversion.

Au moment de prendre des décisions, regarder l’une ou l’autre de ces informations n’est pas la seule chose que vous pouvez faire : les créations sont mises sur tous les différents types d’inventaires, fonctionnant différemment les uns des autres. Par exemple, une vidéo peut être visible sur Admob ou sur YouTube et être convertie différemment par ces plateformes, et vous ne pouvez donc pas comparer seulement les CVR ou les CTRS isolément.

Pour ce qui est du groupe de performance, le plus important est de comprendre que la performance indiquée par Google est relative à celle de toutes les autres ressources. Et qu’elle est basée sur des ressources à durée de vie indéfinie.

Cela signifie que vous pouvez avoir 3 ressources vidéo qui marchent très bien, mais avec l’une d’entre elles qualifiée de Meilleure, l’autre de Bonne et la troisième de Faible. Tant que vous n’avez pas atteint la limite des 20 vidéos, ne mettez pas de côté des créations qualifiées de Faible sans réfléchir.

C’est la raison pour laquelle il est également crucial de consulter les indicateurs de conversion, pour avoir une meilleure idée des performances de vos créations. Vous pouvez écarter sereinement celles qui ne marchent pas bien.

Malheureusement, vous ne pouvez pas savoir où seront affichées vos ressources vidéo et les indicateurs de performance prennent en compte tous les placements de la vidéo (Admob + YouTube).

Néanmoins, il vous est possible d’obtenir pour chaque création des aperçus, après installation, des events que vous analysez. Pour cela il vous faut ajouter des colonnes pour la conversion des données dans votre rapport de créations publicitaires, puis aller à  segment > conversions > conversion action.

Vous avez lancé des campagnes avant le passage total aux UAC ? Essayez ceci.

Voici une autre astuce intéressante de la part de Maria, mentionnée dans sa conférence en ligne évoquée plus haut (sur le groupe Facebook des Experts en marketing mobile).

Cette astuce fonctionnera uniquement si vous avez lancé vos campagnes avec que les UAC deviennent le seul moyen pour les publicités pour les installations sur mobile. En allant sur votre plateforme d’affiliation (Adjust, par exemple), vous pouvez voir vos campagnes YouTube dans les UAC, avant le passage total. Ouvrez la campagne/le tracker que vous voulez étudier, et vous y trouverez l’id d’une vidéo YouTube.

Prenez l’id de cette vidéo YouTube et mettez-le dans un lien YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=XXXXXX

Cela vous permettra de savoir quelle vidéo a été utilisée, et donc de comparer la performance sur YouTube uniquement pour chaque vidéo, non seulement pour les installations ou pour un event particulier, mais également pour d’autres informations, comme les utilisateurs actifs tous les jours, tous les mois, etc. Et exploitez ce que vous apprenez pour l’optimisation de vos futures vidéos.

L’utilisation des analyses YouTube pour optimiser vos UAC

Malgré le fait que l’on ne peut plus obtenir d’aperçu « avancé » pour chaque vidéo, il est néanmoins possible d’exploiter une source additionnelle d’information, les analyses YouTube.

Les nouvelles vidéos que vous ajoutez alors à vos campagnes universelles de promotion d’app sont celles de YouTube. Si vous les chargez en tant que vidéos non répertoriées (ce que nous vous recommandons de faire), vous pouvez analyser différents indicateurs d’engagement pour chaque publicité.

Par exemple vous pouvez regarder le degré de fidélisation du public de chaque vidéo et ainsi comprendre à quel moment les utilisateurs cessent de la regarder : pendant les premières secondes, ou plus tard.

 

YouTube Analytics Retention

Il serait vraiment intéressant de savoir, bien sûr, à quel moment de la vidéo les gens convertissent le plus mais c’est impossible.

Conclusion

Les publicités pour l’installation des apps évoluent visiblement afin de prendre davantage en compte ce qu’il se produit après le téléchargement, et c’est ce qui fait l’intérêt de l’optimisation pour les App Event de Facebook et des UAC de Google.

La manière dont les publicitaires travaillent et leur approche des campagnes changent aussi, y compris pour ce qui concerne les ressources de création.

Il est important de bien comprendre où et comment sont affichés vos ressources, pour pouvoir les optimiser et ainsi améliorer leurs performances. Des positionnements variés entraînent des considérations de création variées lors de la réalisation de vos vidéos. Avec les UAC, ces dernières peuvent être affichées sur/via :

  • Admob
  • YouTube
  • les publicités bumper ads sur YouTube (à venir)
  • les publicités vidéos du Google Play Store (en version beta)

Une fois vos campagnes lancées, l’un des éléments capitaux de l’optimisation qu’il vous revient de faire est l’analyse du rapport des ressources publicitaires et l’actualisation de ces ressources selon les performances. Pour l’optimisation vidéo (et vos futures productions vidéo), il peut être utile de jeter un oeil aux analyses YouTube de vos créations.

Avez-vous déjà lancé des campagnes UAC ? Partagez dans les commentaires vos expériences et vos questions sur les meilleures pratiques et l’optimisation des créations !

 

Sylvain Gauchet

Hi there, I'm Sylvain and I'm one of the co-founders of Apptamin. Apptamin is a creative agency specialized in app videos (video ads, app store videos, etc.) where we find engaging ways to present mobile apps and games so our clients can either increase their conversion rates or improve their user acquisition.

Follow Apptamin on Twitter
Follow me on Twitter

Les vidéos qu'il vous fautpour chaque plateforme de diffusion

App Previews iOS Videos

App Previews iOS Videos

Vidéos Google Play Store

Vidéos Google Play Store

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos publicitaires & UA

Vidéos explicatives

Vidéos explicatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *